Home NOS CONSEILS Entretien d’embauche : comment mettre en valeur ses soft skills ?

Entretien d’embauche : comment mettre en valeur ses soft skills ?

318
0

L’entretien d’embauche

Entretien d’embauche : comment mettre en valeur ses soft skills ?

On les dit désormais reines du recrutement, mais peut-on vraiment travailler ses soft skills avant de passer un entretien ?

On parle de compétences douces, de compétences humaines ou comportementales ou encore de savoir être. Les recruteurs disent qu’ils préfèrent faire des concessions sur le diplôme ou l’expérience plutôt que sur ces fameuses soft skills. Mais comment travailler ces compétences ou les mettre en valeur le jour de l’entretien ?

« Connais-toi toi même »

Socrate avait raison, la première étape est de bien se connaître soi-même en tant que professionnel et en tant que candidat. De fait, c’est plus simple avec quelques années d’expérience qui vous auront amené à confronter vos points faibles et vos points forts à différentes problématiques et différentes équipes, mais faites le tour de vos soft skills, même si vous entamez votre carrière.

La fameuse question piège des qualités et des défauts

La question a bien vécu mais elle reste d’actualité et vous avez tout intérêt à vous préparer à y répondre, en essayant d’éviter de mentionner votre perfectionnisme dans la liste de vos pires défauts. L’exemple ayant été utilisé et caricaturé jusqu’à l’usure, les recruteurs n’y croiront pas. Si vous êtes confronté à la question, faites en sorte d’y avoir réfléchi en termes de pistes d’amélioration, à la lumière de vos expériences passées. Et si vous êtes réellement perfectionniste, ne vous interdisez pas d’en parler ! Faites simplement en sorte d’avoir du recul face à cette réponse éculée.

Peut-on vraiment travailler son savoir être ?

Oui, ne serait-ce qu’en adoptant la bonne posture ! Être à l’écoute, empathique et curieux des autres permet de comprendre comment les équipes fonctionnent, quelles sont les synergies qui fonctionnent, comment trouver des solutions quand un projet stagne… En entretien, le recruteur ne pourra avoir une vision complète de votre position par rapport aux savoir être attendus, mais il se fera une première opinion. Pour vous concentrer sur les échanges et vous donner toutes les chances d’apparaître sous votre meilleur jour, vous avez tout intérêt à être bien préparé pour pouvoir répondre aux questions et montrer à la fois votre enthousiasme et votre professionnalisme.

Des indices dans l’offre d’emploi

Les offres d’emploi mentionnent souvent certaines soft skills que les entreprises jugent importantes pour le poste. Si vous peinez à savoir si les qualités décrites font partie de celles que vous possédez, sollicitez votre entourage, tout en gardant en tête qu’il peut y avoir un véritable décalage entre votre vie pro et votre vie perso : certaines personnes sont très organisées dans leur travail et apprécient utiliser des outils pour optimiser leur productivité, alors qu’elles seront bien moins carrées dans leur quotidien perso.

En définitive, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes sur la bonne voie, en train de préparer avec soin votre entretien. Pour les recruteurs, consacrer du temps à être bien préparé équivaut à une première soft skill à côté de laquelle ils sont sûrs de ne pas passer le jour de la rencontre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here